Depuis 5 ans déjà, Bruxelles ma belle vous propose chaque semaine une session acoustique d’un groupe, connu ou moins, mais toujours aux qualités musicales incontestables dans des lieux insolites ou inaccessibles de Bruxelles. Dès la première vidéo en 2010, une vraie atmosphère intimiste était là, et une recherche de fusion entre le lieu et le morceau qui y sera joué est au coeur du projet. Crée par Manou Milon, Bruxelles ma belle à su évoluer artistiquement et techniquement au fil du temps, passant du petit projet personnel en une véritable institution culturelle 2.0 de Bruxelles (oui madame, et je pèse mes mots). Depuis, les partenariats se sont multipliés (Sabam for culture, Le Soir, D6bel on stage entre autres) et les lieux et les artistes se sont enchainés. Le projet musical fête aujourd’hui ses 5 ans en grande pompes et à cette occasion multiplie les surprises! si vous voulez lire un article exhaustif sur l’histoire du projet, je vous invite à vous ruer sur le dernier numéro du Focus vif qui fait la part belle à Bruxelles ma belle mais ici je vais vous faire découvrir un peu l’envers des clips.

12194718_850914911690654_5069908221645627260_o

5 ans donc, et près de 200 vidéos couvrant tous les genres et tous les styles de lieux. Musicalement, c’est le choix de la diversité et de la qualité qui est au coeur du concept. Avec des noms comme Girls in Hawaii, Moriarty, Yael Naim, Asa, Triggerfinger, Ibrahim Maalouf, Ozark Henry, Robbing Millions, Lilianne La Havas, Patrice, Kate Nash “and many many more” comme on clôture traditionnellement une affiche alléchante d’un festival musical, Bruxelles ma belle à toujours su dénicher soit le nouveau talent, soit un groupe ou un artiste qui a assis sa réputation et son univers musicale depuis longtemps pour en faire une session acoustique unique. Chaque lieu est aussi mis en avant, sur le site un article accompagne la vidéo avec l’histoire du lieu, ses secrets et les informations pour le visiter quand c’est possible.

A gauche : Girls in Hawaii enregistré il y a 1an, la droite : Eté 67, la toute première session !

Depuis 5 ans, Manou arpente les rues de Bruxelles pour trouver un lieu chaque fois différent et original, et écoute tout ce qui est possible d’écouter pour dénicher le prochain morceau qui sera enregistré. Et le Milon avec qui j’ai fait mes études à l’IAD ne se ménage pas, c’est son boulot à plein temps! Très vite le projet a intéressé les labels et maison de disques. Et la machine s’est vite mise en place entouré de son équipe pour créer des sessions en poussant toujours plus loin le choix des lieux pour en mettre plein la vue.

Et ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, entre les contraintes d’agenda des maisons de disques, les emplois du temps des groupes bourrés au chausse-pied, les défis technique des lieux, c’est parfois un casse tête de tout mettre en oeuvre.

†XPŽ’©÷ˆQ×>E†|¿¯ ›öPœËŒúq@
UÁそÄüOÀP€°ð8ë×ùRYb?äÿ½;–띧àMt9–'Ӛ)o_»˜p0 ó€=)PÓ]FP˜è'΁
–(cŸ1¾ô
9aƒ’2x hä…XeO‘â’ÊçÓÔS$øñҁŸÿÔóÚõ­O”“Ö€N´†-‰+ä9 ž¸ ÏZWÕ?e:€`ñ@= ´u:ÐÀXŽ>†"@<‡À
äq ÁëL‘öD$9à‘þԆ?oá‘vør¹ qÎ~˜Ðdw¤§c•ëÐÒ*Æ¥¹œá˒êp¤óÆh¡6IÀ¢Výg‹ ’MIt}8‚+‚¿<℠p£Çiû‡°V•ioqªEɾ6W%rG!XŽ‡á@™:/tíŽTŒd‘ò»mùSóցDNÀ
Î7S@

Manou en train de coordonner le tournage dans le clocher de la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles

Mais au final c’est toujours un moment intense et les artistes sont bien souvent encore plus enthousiasmés que nous lorsqu’ils rentrent dans un endroit qui est parfois carrément interdit à qui que ce soit.

BMB c’est aussi et surtout une équipe de fêlés, des passionnés et d’amis qui vibrent pour la musique et les belles images. Pour qu’une sessions soit mémorable, le travail sur l’image et le son est primordiale et chaque tournage est une captation acoustique de qualité mastering à part entière. Il y a chaque fois entre 6 et 10 axes de prises de vues avec autant de caméras, à ça s’ajoutes les sources de lumières ( et les fameux spots de chantier… Private joke), le raccordement électrique sans parler du matériel du groupe. On peut croire que ça fait beaucoup de bazar pour rien mais c’est ce qui fait aussi le charme d’une session Bruxelles ma belle.

Bruxelles ma belle Martin Ellis-20

Tommy et Vivian lors du tournage de Great Mountain Fire à la foire du midi

Complètement fan du projet depuis ses débuts, j’ai rejoint Bruxelles ma belle il y a quelques années et pour moi c’est toujours un privilège de tourner, monter ou même tout récemment réaliser un Bruxelles ma belle. Dès que j’en ai l’occasion, j’en profite aussi pour faire quelques photos car c’est chaque fois un petit défi, une petite famille qui se réuni pour une seule raison, la musique, la vraie, celle qui te prends au tripes.
Ce n’est qu’une fraction infime de ce que Bruxelles ma belle vous fourni chaque semaine depuis 5 ans mais j’avais envie de vous faire découvrir Bruxelles ma belle et son équipe!

Bruxelles ma belle Martin Ellis-13
Bruxelles ma belles concert martin Ellis photography-5
Bruxelles ma belle Martin Ellis-5
Bruxelles ma belle Martin Ellis-3
Bruxelles ma belles concert martin Ellis photography-2
Bruxelles ma belle Martin Ellis-4
Bruxelles ma belle Martin Ellis-12
Bruxelles ma belle Martin Ellis-6
Bruxelles ma belle Martin Ellis-8
Bruxelles ma belles concert martin Ellis photography-8
Bruxelles ma belle martin ellis photography-10
Bruxelles ma belle Martin Ellis-7
Bruxelles ma belle Martin Ellis-18
Bruxelles ma belle martin ellis photography-1
Bmb_Backstages_Yael_Naim-20
Bruxelles ma belle martin ellis photography-2
Bruxelles ma belle Martin Ellis-2
Bruxelles ma belle Martin Ellis-15
Bruxelles ma belle Martin Ellis-10
Bruxelles ma belle Martin Ellis-16
Bruxelles ma belles concert martin Ellis photography-1

Cette année marque donc les 5 ans de Bruxelles ma belle. A cette occasion, en plus d’un site flambant neuf qui arrivera dans les prochains jours avec une version néerlandaise, un concert dingue sera organisé le 18 décembre prochain aux Halles Saint-Géry avec confirmé au moment d’écrire ces lignes Robbing Millions, An Pierlé, BRNS et PAON!! Viendez!

Il ne me reste plus qu’a vous encourager à vous abonner à la page Facebook de Bruxelles ma belle et son instagram pour voir les petits moments backstage si vous aimez la musique, si vous aimez Bruxelles!
Merci d’avoir lu cette article totalement objectif, c’est la passion qui guide mes actes, et la musique qui régule mes émotions, difficile d’être neutre pour le coup!